Tout savoir sur le vélo hollandais

Le vélo hollandais est trouvable partout dans le monde, mais il tire vraiment ses origines des Pays-Bas, d’où l’appellation. Il possède une ligne et un design reconnaissables et une utilité bien à lui. C’est surtout un vélo de ville, très vu dans les environnements urbains.

Vue d’ensemble

Ce vélo ne porte pas ce nom pour rien. Sa production se fait bien en Hollande, ce qui le démarque de certains autres modèles. Cependant, ce n’est pas tous les vélos qui sortent des ateliers des Pays-Bas qui sont dits « hollandais », mais vraiment ceux du type urbain. C’est en effet la première utilisation du vélo hollandais. Il est surtout fait pour les déplacements en ville au quotidien. Ce n’est donc pas un tout-terrain. Il a une forme particulière avec un cadre plus relevé par rapport aux vélos classiques. Il possède un garde-boue qui est aussi plus efficace et qui protège plus. Même les roues des vélos hollandais sont de 28 pouces pour mieux absorber les irrégularités de la route. Il est à savoir que celles des vélos classiques sont de 26 pouces. Cet engin jouit également d’un certain look vintage qui lui donne un charme particulier.

Avantages

En tant que vélo de ville, le vélo hollandais possède des particularités en rapport avec cela. En effet, il est possible, par exemple, de pédaler sans problème avec ses vêtements de tous les jours. Il est donc peu probable de se salir grâce aux configurations du vélo. Outre le garde-boue antiprojection, la chaîne est aussi dissimulée dans un carter plein. Aucune crainte alors qu’elle salit le pantalon du cycliste. Grâce à sa grande capacité, il sera d’ailleurs faisable d’y faire monter des enfants ou d’autres personnes ainsi que des charges comme les courses ou des livraisons à faire. En fait, il existe une grande variété de modèles qui sont vraiment faits pour accueillir un maximum de poids (que ce soit une personne ou un colis). Le porte-bagage est assez solide et il est même possible d’y ajouter un petit accessoire pour y faire assoir un enfant.

De plus, côté sécurité, le vélo hollandais ne laisse rien au hasard. Il dispose, entre autres, sur ses côtés de bandes réfléchissantes lui permettant d’être visible la nuit. Concernant le freinage, selon les lois en vigueur en France, les vélos hollandais doivent avoir un double système de freinage (article R315-3 du Code de la route français). En plus d’être confortables, mais aussi pratiques, ils sont sûrs et possèdent le système de sécurité nécessaire.

En bref, les vélos du type « Hollandais » sont très connus à travers le monde, surtout dans le paysage urbain. Leurs caractéristiques font d’eux de véritables moyens de transport indispensables dans la vie quotidienne. Que ce soit pour aller travailler en costume ou pour faire un petit tour en ville en jean et T-shirt, tout le monde y trouvera son compte.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *